Conseils pour faire face aux tiques et déjouer la maladie de Lyme. Symptômes, son habitat et comment on la contracte.

Auteur: | Catégorie:Trucs et Astuces

S’il y a un article cet été que vous devez lire, c’est bien celui-ci. Il s’adresse plus particulièrement aux habitants du Québec. La fameuse tique est arrivée dans nos bois et certaines sont porteuses de la maladie de Lyme. Voici donc des conseils, son habitat et ses symptômes. Je ne veux pas être alarmiste, mais il faut bien se protéger mes amis. Alors bonne lecture.

 

Qu’est-ce que la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une infection qui est causée par une bactérie (Borrelia burgdorferi) et qui peut être transmise par une piqûre de tique (xodes scapularis) infectée. Cette maladie est en progression au Québec dans les dernières années.

Source photo:m105.ca


Quels sont les principaux symptômes?

Les premiers symptômes de la maladie de Lyme apparaissent généralement entre 3 et 30 jours après la piqûre de la tique infectée. Le symptôme le plus courant est une rougeur sur la peau à l’endroit de la piqûre. Il s’agit d’une rougeur qui s’étend rapidement pour atteindre plus de cinq centimètres de diamètre. D’autres symptômes peuvent accompagner cette rougeur comme la fièvre, la fatigue, les maux de tête, les raideurs à la nuque et les douleurs musculaires et articulaires.

La maladie de Lyme peut causer des problèmes aux articulations, des problèmes cardiaques et des problèmes neurologiques si elle n’est pas traitée.

Lyme disease or Lyme borreliosis. is an infectious illness transmitted by ticks that can affect dogs and people. Signs and symptoms. Human silhouette with highlighted internal organs

Source photo:doctissimo.fr


Comment contracte-t-on cette maladie?

Il existe, au Québec, plusieurs espèces de tiques. La tique responsable de la transmission de la maladie de Lyme est l’Ixodes scapularis, plus communément appelée « tique du chevreuil » ou « tique à pattes noires ».

Pour transmettre la maladie, la tique doit être infectée par la bactérie Borrelia burgdorferi. On estime qu’entre 15 % et 20 % des tiques Ixodes scapularis sont infectées par celle-ci au Québec.

Source photo:bayarealyme.org

Évolution du nombre de cas de maladie de Lyme selon le lieu d’acquisition, Québec, années cdc 2004 à 2014

Source:Source : Flash Vigie, Juin 2015. Bureau de surveillance et de vigie de la Direction de la protection de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Volume 10, numéro 5.


Où retrouve-t-on des tiques infectées par la bactérie Borrelia burgdorferi au Québec?

La tique Ixodes scapularis vit plus particulièrement dans les forêts, les boisés et les herbes hautes.

Les données disponibles permettent de confirmer la présence d’Ixodes scapularis, établies et infectées par la bactérie Borrelia burgdorferi, dans une grande partie de la Montérégie, dans l’ouest et dans le nord de l’Estrie, ainsi que dans le sud-ouest de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Par contre, d’autres types de données de surveillance laissent croire que les tiques sont aussi présentes dans d’autres régions du Québec.

Pour obtenir des informations complètes sur les risques d’acquisition de la maladie de Lyme, je vous invite à consulter les sites internet du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ou ceux des autorités régionales de santé publique (vous trouverez quelques-uns de ces sites à la fin de cet article).

 




Source photo:capitale.gouv.qc.ca


Comment se protéger quand on fait des activités de plein air?

La meilleure façon de ne pas attraper la maladie de Lyme est d’éviter de se faire piquer par une tique.

Il est important de comprendre que les tiques ne sautent pas sur vous! Elles peuvent plutôt s’agripper à vous lors de vos activités dans les milieux à risque (ex. : forêts, boisés et herbes hautes).

Pour vous protéger, il est conseillé de demeurer dans les sentiers et d’éviter les herbes hautes lors de vos activités. Vous pouvez aussi porter des souliers fermés (comme des souliers de course) et des vêtements qui couvrent bien votre corps. Vous pouvez aussi utiliser un chasse-moustiques sur les parties de votre corps qui ne sont pas couvertes par un vêtement, en gardant en tête que les produits contenant du DEET ou de l’icaridine sont plus efficaces.

Et finalement, au retour de votre activité, il est conseillé d’examiner tout votre corps et de prendre une douche ou un bain.

Source photo:maladie-lyme-traitements.com


Quoi faire si vous retrouvez une tique sur vous?

Le risque d’attraper la maladie est très faible si la tique reste accrochée à la peau moins de 24 heures, mais que ce risque augmente si la tique y reste accrochée plus longtemps.

Ainsi, si une tique s’est accrochée à vous, il faut immédiatement la retirer à l’aide d’une pince fine, et ce, sans l’écraser. Une fois la tique retirée, vous pouvez la déposer dans un contenant bien fermé. Prenez le temps de noter la date et le lieu où vous étiez lorsque vous avez été piqué, ainsi que l’endroit de votre corps où vous avez trouvé cette tique.

Il est conseillé d’observer l’apparition d’un ou de plusieurs symptômes de la maladie de Lyme (ex. : fièvre, courbatures, fatigue, rougeur de la peau qui s’agrandit, etc.) dans les 30 jours suivant la piqûre. Consultez un médecin si l’un de ces symptômes apparaît. Prenez soin d’apporter également votre tique dans le contenant fermé ainsi que les informations relatives à la date, au lieu et à l’endroit de la piqûre.

Pour connaître les étapes à suivre pour retirer une tique, visitez le sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention/retrait-de-la-tique-en-cas-de-piqure.

Source photo:parfait.cc

Son évolution

Voici un diagramme évolutif jusqu’en 2020


Pour terminer…

Bien que les risques de contracter la maladie de Lyme soient présents au Québec, il est possible de les réduire en vous protégeant adéquatement. Il ne vous restera plus qu’à vous amuser en plein air!

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la maladie de Lyme, je vous invite à consulter les sites internet suivants, qui vous permettront d’obtenir des informations précieuses sur cette maladie et sur les mesures à prendre pour la prévenir.

Source photo:http://rando.fftando04.associations.over-blog.com

Source article: http://blog.lacordee.com/conseils-pour-dejouer-tiques-et-maladie-de-lyme

Partager sur Facebook