Déneiger ou pas déneiger son toit?

Auteur: | Catégorie:Trucs et Astuces

Bien que la majorité des toits des habitations d’ici soient conçus pour supporter la neige des hivers québécois, il faut être particulièrement vigilants lors des bordées exceptionnelles comme cette année au Québec où les tempêtes se succèdent à un rythme fou. Déneiger sa toiture préviendra les dommages qui pourraient survenir lors des variations de température.

Il est impératif de déneiger son toit dès que l’accumulation atteint 24 pouces (61 centimètres). Avec les «redoux», la neige peut se transformer en glace. Le bardeau, c’est comme des plumes sur le dos d’un canard, d’un sens l’eau coule, mais quand elle remonte, c’est là qu’il y a un problème. Lorsque la neige se transforme en glace, l’eau remonte sous les bardeaux.

Les toits très pentus ou en tôle sont également moins sujets aux accumulations. Les toits plats, de leur côté, sont souvent plus adaptés à recueillir la neige, puisqu’ils sont habituellement munis d’un parapet et d’un drain pour faciliter l’écoulement et d’une membrane qui couvre l’ensemble du toit.

Comment procéder?

Méthode de travail à privilégier

La méthode de travail choisie dépendra des conditions climatiques, de la quantité de neige et du lieu de travail (localisation, dimensions, pente, accessibilité, solidité et adhérence).

Évaluer s’il est possible de travailler à partir du sol. Dans le cas contraire :

    • utiliser un appareil de levage pour personne (plateforme élévatrice, engin élévateur à nacelle, plateforme à mât articulé) si l’aménagement des lieux le permet;
    • s’il faut absolument monter sur le toit, s’assurer que chaque travailleur utilise un équipement de protection individuelle contre les chutes (harnais).

Voici quelques articles pour vous:

Travaillez à partir du sol

Pour déneiger le toit en pente d’une maison résidentielle, il est recommandé d’utiliser un râteau de toit muni d’un long manche que vous pouvez manier en gardant les deux pieds sur la terre ferme. Très souvent, le déneigement à l’aide de cet outil s’avère suffisant.

 

En hauteur, utilisez les moyens de protection pour ne pas tomber: un harnais et un point d’ancrage

Les travailleurs doivent être protégés contre les chutes dès qu’ils sont exposés à une chute de plus de 3 m (118 pouces): utiliser des garde-corps ou un équipement de protection individuelle, comme un harnais de sécurité avec absorbeur d’énergie, solidement fixé à un point d’ancrage dont la résistance est appropriée.

Avant de grimper sur un toit:

  • Assurez-vous d’abord que votre échelle repose fermement sur le sol et qu’elle est solidement appuyée sur le rebord de la toiture, en dépassant le rebord du toit d’au moins 90 cm (35 pouces);
  • Munissez-vous d’un harn​ais respectant les normes en vigueur;
  • Fixez le harnais à un point d’ancrage au moyen d’une corde en nylon de 16 mm et d’un coulisseau.
  • Pour plus d’information sur le harnais et le point d’ancrage, visionnez la vidéo Danger de chute et harnais de sécurité dans la sect​​ion Construction.

Maintenant voici une petite vidéo qui nous montre (À NE PAS FAIRE) pour enlever la neige sur le toit….

Source: /www.csst.qc.ca,

 

Share this article on Facebook or Pinterest!