Le loup est enfin une espèce protégée en Europe, et ce, peu importe où il se trouve.

Auteur: | Catégorie:Animaux

Voilà, après des années d’attente, la Cour de justice de l’Union Européenne a finalement apporté les précisions nécessaires concernant la protection des loups. La semaine dernière, les experts ont classé l’espèce parmi les espèces protégés, peu important où ils se trouvent.

La cour de justice de l’UE avait été saisie du cas d’un loup en Roumanie qui s’était retrouvé à “fréquenter” le lieu de résidence d’un habitant d’un village situé entre deux grands sites protégés par la législation européenne sur la conservation des habitats naturels et de la faune et la flore sauvage.

La cour en conclut que la protection “ne comporte pas de limites ou de frontières”, et qu’on ne peut pas “exclure les zones de peuplement humain du champ de protection de cette disposition”.



“La notion d'”aire de répartition naturelle” est plus vaste que l’espace géographique qui présente les éléments physiques ou biologiques essentiels à la vie ou à la reproduction” d’une espèce protégée, a noté la Cour. Cette zone “s’étend dans le cadre de son comportement naturel”, a-t-elle précisé.

Le loup est donc devenu une espèce protégée officiellement. La traque de ces animaux est interdite, sauf dérogation spécifique d’une autorité nationale compétente comme l’indique La Provence . La loi précise :

“Un loup errant à proximité ou dans des établissements humains, traversant ces zones ou se nourrissant de ressources produites par l’homme, ne peut pas être considéré comme un animal qui a quitté son aire de répartition naturelle, et est donc toujours protégé.”


Crédit photo: RTL

 

Share this article on Facebook or Pinterest!