Une association recrute des “câlineurs” professionnels. Ce job est-il pour vous?

Auteur: | Catégorie:Nouvelles

Vous n’avez pas encore trouvé votre voie professionnelle? Alors peut-être que ce job est fait pour vous…….. N’hésitez pas!


©Istock

Vous êtes à la recherche d’un emploi et aimez par-dessus tout les bébés? C’est le moment de tout plaquer pour devenir câlineur de bébés professionnel.

Vous aimez les bébés, vous êtes doux, attentionnés, adorez prendre des bébés dans vos bras pendant des heures et avez de l’amour à donner? Vous pouvez dès maintenant envoyer votre candidature à l’ASBL Main dans la main, une association française qui aide les bébés hospitalisés à trouver de l’amour et du réconfort lorsque leurs parents doivent s’absenter.

L’association Main dans la Main et solidaire ainsi que l’hôpital Necker à Paris ont collaboré ensemble pour la bonne cause. En effet, ensemble ils souhaitent modifier considérablement la qualité de vie des enfants malades à l’hôpital. Ils ont donc lancé un appel pour améliorer du mieux qu’ils peuvent la vie de ces petits bouts. L’hôpital et l’association cherchent des bénévoles pour câliner ces derniers.



 

Pour devenir câlineur de bébés, il faut se soumettre à un protocole de sécurité assez strict, afin de ne pas contaminer l’environnement aseptisé de l’hôpital. Pas question pour les bénévoles de prendre le risque de transmettre des maladies à ces petits êtres fragiles : « Lorsque l’on rentre dans une chambre on met un masque et on se lave les mains avec une lotion alcoolisée. Seulement après on met la blouse », explique l’une d’elles sur France Inter.

 

Après trois mois sur le terrain, si le personnel de l’hôpital vous juge apte pour ce travail vous allez suivre une journée de formation complète. Puis à l’issue de cette dernière, vous remplirez un formulaire officiel qui marquera le début de votre bénévolat. Alors si vous êtes intéressés c’est par ici qu’il faut s’inscrire !



Alors il est temps pour vous de vous prendre en main et devenir ” Pro Câlineur”

Source : France Inter

 

Share this article on Facebook or Pinterest!